Restauration de cloches fissurées suite à un incendie

Trois cloches du temple de Saint-Aubin ( Suisse) sont fissurées suite à l’incendie du clocher intervenue le 18 septembre2012. Dans l’article de presse  de 20 Minutes ( Suisse) , le directeur de la fonderie Rüetschi AG, à Aarau, René Spielmann, dont l'entreprise est la dernière en Suisse de ce type,explique qu'il n'a jamais vu de cloches survivre à un incendie prenant dans le clocher.
«Soit la chaleur déforme la cloche, soit le refroidissement rapide la fissure.»
Mais est-il judicieux de les réparer? «Je ne recommande pas une restauration si une cloche a été fissurée lors d'un incendie», conseille René Spielmann. «Si on la soude, des tensions se développent ailleurs et peuvent provoquer d'autres fissures. Cela peut être un jeu infini. Nous l'avons essayé à plusieurs reprises, notamment aux Grisons, avec un montant à cinq chiffres à la clé,avant de refaire du neuf.»
Un témoignage qui va dans le même sens que les préconisations de la Fonderie de cloches Paccard au sujet des cloches fissurées.
Rédigé le  19 sep. 2012 11:10  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site